Les 10 commandements de la (web) entrepreneure !

1

#1 Un espace de travail tu définiras !

 C’est fondamental et non négociable ! Il vous faut votre coin à vous et rien qu’à vous !

Bien sûr, idéalement, vous avez une pièce que vous transformez en bureau mais cela n’est évidemment pas toujours possible… Cependant il vous faut un espace réservé, plutôt dans le salon que dans votre chambre (si c’est le cas, veillez à éteindre votre ordinateur le soir !)

Cet espace doit être le vôtre et vous devez le faire respecter par tous, enfants mais aussi et surtout conjoint !

Il vous faut peu de choses, une table, un ordinateur, des étagères ou caissons de rangement, peu importe ce que vous choisissez mais vous devez garder à l’esprit que c’est VOTRE domaine et que vous devez vous y sentir bien !

Le seul élément que vous devez choisi avec soin, c’est votre siège, car vous allez y passer du temps !

2

 #2 Tous les jours tu sortiras !

La tentation est grande quand on lance son activité, surtout si elle est « on line » de passer ses journées enfermée chez soi ! Il y a tant à faire, entre regarder les blogs de la concurrence, créer ses outils, gérer sa page Facebook, org..

STOP !

Une fois par jour, faites un break et sortez !

Vous pouvez décider d’aller écrire cet article de blog en terrasse (bon s’il fait beau) ou de faire votre revue de presse dans le lobby de cet hôtel avec cheminée (au passage, savez-vous que les lobbies des grands hôtels sont d’excellents endroits pour travailler en déplacement ? Wifi gratuit le plus souvent, fauteuils moelleux et atmosphère feutrée..)

Et vous pouvez aussi juste sortir pour le plaisir  ! C’est le moment de vous offrir ce petit top (parfait pour le prochain cocktail networking), d’aller déjeuner avec une copine ou avec votre homme, de courir dans le parc près de chez vous ou de nager à la piscine..

Les idées ne vous manqueront pas, j’en suis sûre, mais mettez-les à exécution !

 

3

#3 Un planning hebdomadaire tu feras !

Le temps passe très vite quand on crée sa boite et plus encore quand elle est en vitesse de croisière !

Une seule solution, banale certes, mais efficace : s’organiser et planifier ! Si vous savez chaque jour ce que vous avez à faire, vous perdrez moins de temps, vous ne vous laisserez pas déborder par de fausses priorités.

Pour cela, définissez votre « semaine type » :

Tout d’abord, inscrivez vos incontournables personnels : votre cours de zumba ou de kick boxing, la fin de votre journée à 17h pour profiter de vos enfants ou votre diner de copines hebdomadaire.

Ensuite, définissez-vous des blocs de tâches : 2 heures pour faire toutes vos publications FB de la semaine seront plus efficaces qu’1/4 d’heure par jour ! (et vous pouvez facilement les planifier !).

De même, vous pouvez faire des journées clientèle qui seront plus productives que si vous alternez avec la compta du dernier mois entre deux rv !

Fixez-vous des plages « non connectées » pour rédiger un article, vous former.

Respectez votre rythme, certaines préféreront travailler le soir après le diner, d’autres tôt le matin, et vous avez le choix !

N’oubliez pas que dans la semaine vous devez tour à tour être chef d’entreprise et opérationnelle ! Il faut vous prévoir du temps pour le développement de votre entreprise ET du temps pour exécuter votre job !

Et soyez réaliste, ne vous fixez pas des objectifs impossibles à tenir sous peine de vous effondrer !

 

4
#4 Les bons outils tu auras !

 Bon vous avez du vous en rendre compte j’ai un petit côté geek ! 😉

Alors même si ce n’est pas votre truc, il vous faut être un minimum équipée car sinon vous n’irez pas bien loin !

En termes de matériel, un ordinateur portable et un téléphone «pro» (voir également le 5e commandement).

Une suite bureautique (traitement de texte, tableur, présentation) et voilà pour les outils payants !

Ensuite vous trouverez quasiment tout en version gratuite, à vous de choisir ce qui vous convient le mieux !

Il faut savoir que la plupart des outils sont développés aujourd’hui sur les différentes plateformes (Mac, PC, smartphone), avec des options de synchronisation, rendant le travail nomade encore plus facile !

Parmi mes chouchous, Evernote, incontournable ! Vous trouverez régulièrement dans mes « astuces geek » du mercredi des posts qui lui sont consacrés !

Ensuite j’utilise :

  • Sunrise comme calendrier
  • Onenote pour la prise de notes,
  • Trello pour programmer mon activité,
  • Canva pour créer des images pour les réseaux sociaux,
  • Scoop.it pour faire de la veille
  • Eggtimer pour maitriser mon temps
  • Vous aurez également le choix entre Hootsuit et Buffer pour gérer la programmation sur ces mêmes réseaux !

La palette aujourd’hui est très large et tous ces outils ne sont pas utiles dès le début.

 

5

#5 L’éparpillement tu fuiras !

 Merci whatsapp, viber, twitter, imessage, outlook et ses 5 boites mail, maman au téléphone et Jules qui n’a que 2 minutes entre 2 réunions.. sans parler de l’infirmerie de l’école (numéro maudit qui déclenche une crise d’angoisse dès qu’il apparaît).. mais moi je bosse.. quand ??

Oui, bien sûr, vous êtes le pilier, le pivot de la famille, la super copine et j’en passe.. mais dites-moi quand vous bossiez pour quelqu’un d’autre, vous vous souvenez ? Boss n’appréciait pas que votre copine Clémentine vous appelle pour vous parler de son nouveau Jules.. et aujourd’hui, Boss c‘est vous.. donc dites-vous que Clémentine attendra ce soir, comme avant.. (bon pour l’infirmerie Boss vous laisse y aller..)

Alors faites passer le message : JE TRAVAILLE ! et de votre côté, débranchez ! 

Vous devez avoir un numéro de téléphone et une adresse mail professionnels, une page FB pro que vous regardez une à deux fois par jour, l’essentiel des publications devant être programmées.

Et vous verrez, non seulement vous travaillerez mieux, mais vous vous sentirez mieux car reconnue dans votre job !

 

6

#6 Des objectifs réalisables tu te fixeras     

 Depuis que je suis entrepreneuse j’ai adopté le chiffre 3 :

  • je fais ma programmation détaillée pour les 3 prochains mois
  • je me fixe 3 grands objectifs par trimestre
  • je me fixe 3 buts par semaine
  • et tous les jours je me donne 3 actions à accomplir

Cela paraît peut être simple mais il faut s’y tenir !

C’est aussi en cela qu’une buddy est quelqu’un de très important ans mon dispositif (voir point 8)

Tous les matins avec ma buddy nous échangeons par message nos 3 actions de la journée et nous vérifions que nous avons réussi à accomplir celles d’hier, motivant et convivial !

7

#7 Les réseaux tu utiliseras

 Bon celui-là je le mets quand même mais je pense que si vous êtes ici c’est que je n’ai pas besoin de le développer !

8

#8 Des collègues tu auras

 Fondamental ! Peut-être que si vous ne deviez retenir qu’une chose c’est celle-là car elle fait toute la différence quand on se lance toute seule !

Vous allez être le nez dans le guidon, rêver la nuit de votre newsletter (si, si j’en connais à qui c’est arrivé), vouloir tout faire sans avoir appris, aller vite..

Il vous faut un œil extérieur et ce n’est pas celui de Jules qui n’est pas forcement, voire pas du tout votre cible, pas celui de la copine qui vous connait certes bien mais n’a jamais bossé (ou au contraire est cadre dans une multi nationale)…

Non il vous faut une, voire plusieurs buddies !

Quesako ? Une buddy, c’est comme une deuxième vous mais différente ! Elle monte ou a monté sa boite, elle a 20 ans de plus ou de moins que vous, elle est experte en vidéo ou a un moral d’acier, qu’importe !! Le plus important, c’est qu’elle est sur le même chemin que vous, devant vous ou derrière vous, et vous vous comprenez ! Elle sait qu’un jour vous pouvez être au fond du trou et un autre euphorique, elle peut vous dire que votre texte est nul sans que vous le preniez mal, elle échangera ses bons plans avec vous et les rendez-vous que vous aurez avec elle deviendront des moments magiques !

Où la trouver ? Elle peut habiter à l’autre bout du monde ou à côté de chez vous, les réseaux sociaux vous permettront d’échanger avec de nombreuses femmes entrepreneures et vous finirez bien par la trouver !

 

9

#9 A déléguer tu apprendras

 Bien sûr on a envie de tout faire toute seule et à moindre coup quand on se lance, mais on ne peut pas tout faire !

Je prendrai un exemple : le site internet ! C’est votre outil par excellence et il faut qu’il soit convivial mais aussi et surtout sécurisé : Il est facile aujourd’hui de créer un site sous WordPress, mais combien de web entrepreneuses se sont retrouvées avec le site piraté, inutilisable du jour au lendemain ?

Il faut donc déléguer ce genre de tâches à moins d’être déjà une experte !

Mais déléguer ne veut pas dire se désintéresser ! On dit toujours qu’on ne doit déléguer que ce que l’on sait faire, aussi il faudra prendre le temps de discuter avec votre webmaster, de comprendre les modifs que vous pouvez faire seule même si vous n’apprenez pas à coder !

De même pour la compta (bête noire de beaucoup de mes collègues), vous pouvez la faire faire mais vous devez à tous moments savoir où vous en êtes !

 

11

#10 Une vie perso tu conserveras

 Je l’ai gardé pour la fin car je sais comment l’aventure de l’entrepreneuriat peut être exaltante !

Mais attention, il vous faut garder un espace personnel et quand je dis personnel je ne dis pas familial !

Alors dès le départ, prenez de bonnes habitudes, même si vous voulez boucler un contrat ou répondre encore à 20 mails ! Fixez-vous un temps pour vous et rien que pour vous et savourez-le sans culpabiliser !

 

Voilà ce que j’avais envie de partager avec vous, et munie de ces commandements, je suis sûre que votre aventure entrepreneuriale va être fantastique !