Femmes expatriées, pensez Carrière Nomade !

Le concept de Carrière Nomade n’a pas été défini à la base en 1996 dans le sens de la mobilité géographique mais il s’applique tout particulièrement à ce que nous vivons en expatriation !

L’expatriation, nous le savons toutes, est souvent l’occasion d’une remise en question et en perspective, notamment sur le plan professionnel.

Le constat est parfois amer et je l’entends souvent : j’ai sacrifié ma carrière, personne ne veut embaucher une « femme d’expat », je n’ai pas le droit de travailler dans ce pays..

Cessez de vous lamenter, j’ai une bonne nouvelle, vous pouvez continuer à construire une carrière à l’étranger mais vous devez la concevoir différemment ! Et heureusement pour vous, ceci est bien plus facile aujourd’hui qu’il y a 30 ans !

Alors sur quoi repose une Carrière Nomade ?

Tout d’abord sur vous : il s’agit d’apprendre à penser « Pourquoi ? » au lieu de « Comment ? ». Ce que l’on appelle parfois le « Savoir qui » :

Pour cela, il faut revenir à votre identité, ce qui vous porte, vous motive. Quelles sont vos valeurs, quel but poursuivez-vous. Il vous faudra être honnête dans ce questionnement personnel : pour certaines ce sera le besoin de reconnaissance, pour d’autre la volonté d’aider les autres ou la soif d’apprentissage. Qu’importe, mais il vous faut le déterminer, car ce sera le fil rouge de votre Carrière Nomade.

Ensuite, le « Savoir faire » :

Il ne s’agit plus tant de penser études ou diplôme mais expériences. Que savez-vous bien faire et qu’avez-vous appris à faire ? Qu’avez-vous découvert en termes de cultures lors de vos déplacements ?

Je connais une entrepreneure expatriée qui accompagne les entreprises notamment cosmétiques à exporter vers le moyen orient, zone géographique qu’elle a découvert et adoré. Une autre qui donne des cours de cuisine française en Chine. Une autre qui s’est mise à la photo en s’immergeant au Brésil et accompagne les artistes dans leur communication.

Découvrez ce qui vous nourrit intellectuellement et émotionnellement. Ce que vous vivez de par l’expatriation est unique, faites en une force !

Enfin le « Faire-savoir » :

Aujourd’hui la communication est facilitée ! Vous devez vous appuyer intelligemment sur les réseaux, en mixant les réseaux locaux et virtuels, qui nous permettent de trouver des clients partout dans le monde.

Au final, vous allez développer une aptitude grandissante à vous adapter, à penser en opportunités plutôt qu’en contraintes :

Dans tel pays, ce sera l’occasion de suivre une formation sur un sujet qui vous a toujours passionnée (et avec les formations à distance, la langue locale n’est même plus un obstacle) ; dans tel autre de développer votre activité sur le net et peut être que dans un autre pays où il sera compliqué de travailler, vos précieuses connaissances acquises précédemment vous permettront de collaborer efficacement dans une association.

Alors bien sûr il y aura des échecs, des projets interrompus mais cela fait partie de la vie, expatriation ou pas.

Les mentalités sont en train de changer, et nous sommes de moins en moins confrontées au stéréotype de la « femme d’expatriée » qui travaille pour s’occuper et en dilettante, car sous-entendu elle n’a pas besoin d’argent.

Les plus jeunes d’entre vous, cette fameuse génération Y, sont en train de bouleverser les habitudes de pensées dans le monde professionnel et leur vision de la carrière à l’étranger n’échappe pas à cela.

Une Carrière Nomade, « boundaryless carreer » en anglais, n’est pas synonyme de carrière à l’international, vous l’avez compris !

Construire une Carrière Nomade, c’est combiner toutes les ressources que vous avez en vous et toute la richesse de votre vie à l’étranger pour créer votre propre parcours !

Et ainsi, le jour où vous rentrerez en France, ce parcours là, vous continuerez à le construire.

Parce que vous aurez développé la capacité de saisir les opportunités et de travailler dans des environnements complexes (sans même parler des langues apprises), avec des cultures différentes !

Si vous souhaitez aller plus loin, rejoignez la communauté des Femmes et Entrepreneures, Ici ou Ailleurs, que j’accompagne dans leur transition vers l’entrepreneuriat !