Écoute… et ton business te remerciera !

Quand on pense business, entrepreneuriat, on pense motivation, prévision, organisation, action… Et on finit par courir sans arrêt d’une échéance à l’autre, d’un rv à l’autre, à dormir peu et manger son sandwich seule devant son ordinateur, à l’écart du monde extérieur…

Oui, c’est vrai, et je l’avoue, j’ai aussi été comme ça..

Mais, après toutes ces années entrepreneuriat, de projets en solo ou en duo, ce que j’ai peut etre appris de plus important c’est..

Écoute…

Intriguée ? je t’explique :

  Écoute ton marché, tes clients.. 

Au milieu du brouhaha du web (une image utilisée souvent par Selma Paiva, dont je recommande vivement la lecture du livre Internet est une table pour deux ! ), l’Écoute est une qualité essentielle pour celle qui veut entreprendre.

Tu es au début de ton projet ?

Tu trouves certainement ton idée géniale mais sais-tu ce qu’en penses le client que tu vises ? Tu dois allez à sa rencontre, certes avec ton pitch préparé, mais surtout avec l’objectif de l’écouter : de quoi a-t-il réellement besoin, sous quelle forme, dans quel délai, à quel prix ?

Au delà des besoins, sois également attentive aux mots employés : tu es une experte dans ton domaine mais tes futurs clients ne connaissent pas forcément ton jargon ! ils te diront qu’ils veulent être en première page de google quand toi tu penses SEO, ou qu’ils ne veulent plus avoir mal au dos quand tu énumères les 8 sortes de yoga que tu peux leur proposer ! Cette écoute attentive va t’aider à formuler une offre dans laquelle les clients se reconnaîtront : »c’est exactement ça que je ressens, dont j’ai besoin! ». (Et bien sur aussi, à définir tes mots-clés pour ton référencement !)

Tu as des clients, un peu ou beaucoup…

Ton Écoute ne s’arrête pas là !

Tu as certainement mis en place des demandes de témoignages ou des avis clients pour créer ces fameuses « preuves sociales » qui permettront de rassurer tes prochains clients et c’est bien !

Mais tu dois également aller plus loin, en écoutant fréquemment ce que tes clients (ou au contraire ceux qui ont été intéressés mais ne sont pas passés à l’achat) ont à te dire ! Demande des retours, et également des suggestions, même si c’est un produit « qui marche bien » !

Dans un monde qui va très vite, tu dois ajuster en permanence ton offre et la meilleure façon de le faire et d’écouter ceux qui l’utilisent ou sont intéressés ! N’oublie pas que tes concurrents évoluent eux aussi et que les besoins de tes clients changent avec le temps !

Si par exemple, comme Marina tu proposais à tes clients de leur faire leur budget, tu dois trouver ce que tu peux leur vendre une fois celui-ci réalisé ! Après avoir écouté les besoins de ses premiers clients, Marina a mis en place un atelier en 21 jours pour apprendre à faire la paix avec ses finances, sa compta et ne plus se prendre la tête avec les fins de mois difficiles !

En écoutant tes clients, tu adapteras en permanence ton offre, pour des services toujours en phase avec leurs besoins, et des clients que tu fidélises.

A ce stade, tu peux te dire, c’est bien beau, j’ai écouté mes clients, mais maintenant j’ai 20 nouvelles idées, je ne sais plus par ou commencer et comment y voir clair..

C’est là qu’intervient la 2ème Écoute, souvent oubliée..

Écoute-toi ! 

Tu auras beau être parfaitement au courant des besoins de tes clients, avoir une planification redoutable, un business model en or, ton business ne décollera pas si tu ne sais pas t’écouter..

Écoute tes besoins

Parfois la partie la plus difficile à mettre en oeuvre !

Écoute ton dos qui coince, ton mal de tête, ton besoin de sommeil, ton irritabilité..

Écoute ton envie d’écrire mais pas de faire des vidéos (ou l’inverse) même si on te dit que c’est IN-CON-TOUR-NABLE

Écoute ton envie de prendre une demi-journée pour accompagner la sortie de classe de ton fils

Si tu ne prends pas soin de toi, personne ne le fera à ta place, tu es souvent le boss ne plus exigeant que tu n’aies jamais eu !!

Besoin d’idées : découvre les 30 jours pour prendre soin de toi !

Écoute ton intuition

C’est elle qui te dit si ce super projet qu’on te propose (et qui flatte ton ego) est effectivement un tremplin ou une perte de temps..

C’est elle qui t’apprendra que tu peux et dois savoir refuser de travailler avec certaines personnes, non pas parce qu’elles n’en valent pas la peine, mais parce que ce n’est pas elle que tu es au top de ce que tu peux donner.

C’est encore elle qui te soufflera au réveil (moi c’est souvent en pleine nuit!) l’idée d’une offre géniale (oui en toute modestie) que tes clients ne pourront pas refuser.

Car ton intuition travaille en arrière plan, analyse beaucoup de choses dont tu n’es pas forcément consciente et t’apporte ce petit coup de pouce qui fait la différence..

… si tu sais Écouter…

Ecrit sur Between the bars – Chris Garneau

Envie de démarrer ou développer votre activité plus vite et plus sereinement ? découvrez comment travailler avec moi !