5 questions à Les Deux Amies qui font des crêpes à Londres !

Caroline et Adeline sont deux amies qui se sont retrouvées à Londres et ont décidé de faire des crêpes !

Mais n’imaginez pas deux « dames » en coiffe bretonne dans une vieille cuisine ! Caroline et Adeline n’ont pas 30 ans, mais ce sont de vraies entrepreneuses, super dynamiques, organisées et passionnées !

« Bonjour Adeline et Caroline et merci de partager avec nous votre expérience de Femmes et Entrepreneures, Ici ou Ailleurs !

Prêtes à nous en dire plus en 5 questions ?

1. Pourquoi la création de Les deux Amies ?crepes


Caroline
 : j’adore les crêpes, j’ai beaucoup voyagé pendant mes études (Australie, Chine, US) et quand j’ai réalisé que je n’étais pas faite pour une vie salariée et sédentaire à Paris, je suis partie à Londres sur un coup de tête ! 

Adeline : je vivais à Londres depuis 6 ans et je travaillais dans la restauration. Caroline a commencé a travaillé ici dans le catering et l’idée est venue naturellement: pourquoi ne pas monter notre business et faire des crêpes !

Pour le nom, on voulait qu’il reprenne le fait qu’on était des filles, à Londres et qui faisaient des crêpes… Finalement, les deux amies était ce qui nous représentait le mieux !

2. Quels ont été les challenges auxquels vous avez été confrontées, en tant que femmes, qu’entrepreneures et en vivant à l’étranger ?

Caroline : en tant que femmes, être prises au sérieux alors qu’on est jeunes, porter les crêpières qui sont très lourdes, mais à l’inverse « deux petites nanas françaises » sur un marché cela nous attire de la sympathie et de l’aide !

Adeline : en tant qu’entrepreneures, on est parti avec un business modèle de traiteur mais on a dû se rendre compte que ce n’était pas ça qui fonctionnait le mieux ! en parallèle on était présentes sur les marchés, et c’est cette activité là que nous avons finalement développé le plus avec la participation à des festivals et des pop-up stores. En tant qu’entrepreneure, il faut savoir écouter les retours des clients et amis et savoir réajuster !

Caroline : il faut savoir tout faire ! les crêpes, on aimait ça mais on ne savait pas les faire ! on a déposé les statuts de la boite avant d’avoir élaboré nos recettes ! on a passé beaucoup de temps à apprendre avec des vidéos YouTube, en demandant aux professionnels et en faisant des essais sur les machines achetées !

Adeline : être ici à Londres a représenté un avantage plus qu’un challenge : les formalités sont plus simples et on a la chance d’être entourées ! la communauté des entrepreneurs est très vivante ! par contre il n’y a pas d’aides financières, il faut se débrouiller, cumuler les petits jobs à côté !

3. Quelle est votre plus grande réussite ?

crepes 2Adeline et Caroline : en avoir toujours envie !

Adeline : avoir des produits et un service de qualité sur lesquels on a de bons retours. Nous utilisons des recettes françaises mais des produits locaux, cela nous a pris du temps de sélectionner les bons fournisseurs mais cela fonctionne !

Caroline : avoir également pu donner une valeur de partage et d’entraide à notre business. Depuis le début nous travaillons avec Emmaüs en partant du principe que tout le monde peut apprendre à faire des crêpes et qu’une activité où l’on fabrique de la nourriture est très gratifiante. Nous avons des compagnons qui viennent régulièrement travailler avec nous sur les marchés et dans nos pop-up stores.

4. Quels sont vos projets, peut être un autre rêve à réaliser ?

Adeline : on a plein de projets ! le premier qui vient d’être mis en place est de commercialiser des « sauces » que les clients peuvent goûter dans nos crêpes puis acheter. Nous avons ainsi créé un caramel au beurre salé Les Deux amies qui est commercialisé en épicerie fine et nous pensons élargir la gamme.

Caroline : l’autre projet qui nous tient super à cœur, c’est que nous allons enfin avoir « notre » lieu ! c’est encore confidentiel mais il va ouvrir à la rentrée dans un quartier branché de Londres !

Adeline : C’est un véritable investissement ! c’est pourquoi nous lançons une campagne de financement participatif pour nous permettre d’avoir les fonds suffisants afin de créer une boutique fonctionnelle pour nous et agréable pour nos clients.

5. Votre conseil aux Femmes et Entrepreneures, Ici ou Ailleurs ?

Caroline : être des hommes !!!! (Rires !) En tant que femme on se pose tout le temps des milliards de questions ! c’est super compliqué ! les hommes prennent des risques plus facilement ! pour nous la décision d’oser investir et d’emprunter a été difficile à prendre !

Adeline : oui mais nous on sait faire plein de choses à la fois ! et si on avait été « deux mecs qui faisaient des crêpes » ça n’aurait pas aussi bien marché !

Caroline : plus sérieusement, il faut toujours y croire et pas y aller seule !

Adeline : être deux dans une activité comme celle-là où il faut être présente, souriante et présente vis-à-vis des clients et du staff, c’est vraiment un plus!

Caroline : et être entourée et soutenue est fondamental !!!

Merci Adeline et Caroline! »

Si vous voulez soutenir leur projet, RV sur la plateforme Ulule ici !

Retrouvez Les Deux Amies :

Site : www.lesdeuxamies.co.uk

Facebook : Les Deux Amies

Instagram : Les Deux Amies

Twitter :  Les Deux Amies

Pinterest :  Les Deux Amies

Si vous avez aimé cette interview, partagez-la et encouragez d’autres femmes et entrepreneures, ici ou ailleurs à témoigner !